Issa Cissoko entre les mains de Philippe Daguillon,le kiné du FC Nantes.un passage désormais obligatoire pour les Canaris

Vincent Bessat alterne bain chaud et CRYOBAIN à 10°

Sylvain Wiltord entre en consultation avec le docteur Marc Dauty

cryothérapie dans le Cryobain pour stimuler le système vasculaire. (photos Ludovic Failler)

Landry Chauvin et son staff technique et médical ont mis en place un protocole de récupération regulier et plus rigoureux.lendemain de match à la Joneliere.la veille, le FC Nantes s’est incliné à Boulogne.c’est immediatement après la rencontre,sur la pelouse du stade de la libération et sous la houlette de Stéphane Wiertelak,le préparateur physique,que les partenaires de Matheus Vivian entament leur décrassage,comme cela est désormais systématiquement le cas .un footing d’un gros quart d’heure. »les spécialistes assurent que le meilleur décrassage,c’est après le match » avance Landry Chauvin. « ça reste a déterminer de façon scientifique » nuance Marc Dauty,le médecin du FC Nantes.douche.retour vers la cité des Ducs.l’avion des Canaris embrasse le tarmac de Nantes Atlantique à 2 h du matin.rendez vous est fixé l’après midi au centre sportif José Arribas pour le circuit de récupération. »c’est plus rigoureux. désormais ,chaque joueur passe environ 1 h 15 à la Joneliere le lendemain du match » résume Philippe Daguillon l’un des deux kinés avec Philippe Chantebel.si le détour par le cabinet du Dr Marc Dauty est facultatif,le passage entre les mains des kinés est imposé. en moyenne ,une demi-heure par joueur,avec un planning établi avec les intéressés.

autre « check point » obligatoire ,l’immersion dans le Cryobain ( eau à 10 ou 12 degrés),en alternance avec le bain chaud,à raison de séances de une à trois minutes . »l’enchaînement du froid et du chaud permet de stimuler le système vasculaire  » précise  Marc Dauty